fbpx
Vous aimez cet article ? Partagez le !

L’émotion est définie par la réaction du corps face à certaines situations ou pensées. Elle est souvent à l’origine de comportements exagérés et parfois même fatals lorsque l’individu ne parvient pas à la maîtriser. Il est donc important d’apprendre à se contrôler pour éviter d’agir de manière impulsive ou encore de tomber dans la dépression. Alors, comment gérer ses émotions ?

Quand faut-il gérer ses émotions ?

Les émotions sont classées en six grandes catégories : la peur, la colère, la joie, la tristesse, le dégoût et la surprise. Tous les autres sentiments, à l’origine des réactions parfois extrêmes, découlent de l’une d’entre elles.

Quand vous avez peur

La peur figure parmi les émotions négatives qui vous empêchent d’avancer et qui nuisent à votre épanouissement personnel. Elle est effectivement à l’origine de plusieurs pensées malsaines qui vous conduisent à avoir le sentiment que vous n’êtes pas à la hauteur de la situation et vous freine donc dans l’accomplissement de vos projets (professionnel, social ou encore relationnel). Elle affecte également votre qualité de vie et votre santé en vous mettant dans un état permanent d’angoisse, d’anxiété, de crainte, d’inquiétude, de préoccupation ou encore de méfiance.

La peur de l’échec pourrait par exemple vous empêcher d’accepter une promotion ou de vous lancer dans un projet qui vous tient à cœur. La peur de l’abandon, quant à elle, pourrait vous conduire à vous méfier de tout type de relation ou encore à souffrir d’angoisses et d’inquiétudes en permanence.

Quand vous êtes en colère

Il est normal de ressentir de la colère lorsque vous subissez une injustice ou lorsque vous ne parvenez pas à surmonter un obstacle dans votre vie malgré des efforts acharnés. Vous êtes frustré, agacé, contrarié ou encore exaspéré. Il est cependant essentiel d’apprendre à gérer cette émotion pour éviter les réactions exagérées comme l’agressivité (physique ou verbale) ou encore l’hostilité, que vous pourriez regretter plus tard.

Vous pouvez par exemple vous sentir en colère si vous êtes réprimandé pour une faute que vous n’avez pas commise au bureau. La contrariété pourrait ensuite vous conduire à prononcer des paroles blessantes et agressives envers votre supérieur. Cela crée une situation de froid entre vous et pourrait occasionner votre licenciement. La colère survient également lorsqu’une personne vous persécute ou se moque. Vous pourriez alors devenir violent si vous n’avez pas une bonne maîtrise de soi.

Quand vous êtes triste

La tristesse survient généralement lorsque vous êtes déçu par la tournure des évènements, lorsque vous perdez un proche ou un objet ou encore lorsque l’un de vos rêves a été brisé. Vous vous sentez alors désespéré, accablé, abattu, blessé, impuissant ou encore désolé. Cet état émotionnel est légitime toutefois, il est important d’apprendre à le gérer correctement pour ne pas tomber dans la démotivation, la dépression, l’isolement ou même le suicide.

Il est par exemple normal d’être triste lors du décès d’un proche. Vous ne pouvez rien faire pour changer la situation, vous êtes blessé et vous pleurez. Mais à un moment, il faut apprendre à lâcher prise pour éviter que les pensées négatives et fatalistes ne vous assaillent et vous empêchent de vivre. Vous pouvez également être triste, désolé et impuissant en apprenant que l’un de vos rêves ne se réalisera jamais.

Quand vous êtes dégoûté

Le dégoût survient lorsque vous êtes face à une situation, une personne ou un objet que vous jugez repoussant ou nocif. Vous vous sentez alors blessé, écœuré ou encore intimidé. Cela crée un désagréable sentiment de mépris et de rejet vis-à-vis de l’objet de votre émotion. Cette dernière affecte également votre humeur en général et vous rend amer, aigri et irritable. La maîtrise de soi est donc importante pour éviter que votre vie sociale n’en pâtisse.

Une mauvaise expérience amoureuse pourrait par exemple vous conduire à mépriser tout type de relation sentimentale ou encore à rejeter tout partenaire potentiel qui souhaite se rapprocher de vous. Cette situation pourrait également vous rendre tellement amer que vous ne parvenez plus à profiter de votre vie.

Quand vous êtes surpris

La surprise se manifeste lorsque vous êtes face à une situation inattendue. Cette émotion peut donc être positive ou négative, en fonction de l’évènement qui se produit. Elle est à l’origine de plusieurs sentiments comme l’émerveillement, l’enthousiasme, la joie, le trouble, la colère, la tristesse ou encore le dégoût. Vous aurez donc compris qu’il est important d’apprendre à gérer ces situations pour éviter que vos réactions ne nuisent à votre vie.

Le décès d’un proche suite à un accident de voiture est par exemple une mauvaise surprise. Vous ne vous attendiez pas à cet évènement et un tourbillon d’émotions vous accable. Vous vous sentez triste, troublé, impuissant, en colère ou encore désespéré. Par ailleurs, une promotion inattendue est une bonne surprise qui génère à la fois un sentiment d’enthousiasme, de joie et de peur.

Quand vous êtes content

La joie est une émotion positive qui se manifeste lorsque la situation a pris la tournure que vous désiriez et que vous en êtes satisfait. Beaucoup pourraient croire qu’il est inutile de la maîtriser cependant la passion, l’excitation, la satisfaction ou encore la réjouissance qu’elle engendre peuvent vous conduire à agir de manière exagérée et irréfléchie.

Vous ressentez par exemple de la joie lorsque votre supérieure vous annonce l’augmentation de votre salaire. Vous vous dites que vos efforts ont payé et que vous pouvez désormais vous autoriser de petits extras.

Comment mieux gérer les émotions négatives ?

Les émotions négatives sont les plus nuisibles. Il est pourtant impossible d’y échapper et refouler ses sentiments serait une très mauvaise idée. Voici plusieurs techniques efficaces pour contrôler ses réactions.

La respiration

La respiration est une technique de relaxation qui vous aide à rester zen face aux émotions fortes comme la tristesse, la colère, la peur ou encore la surprise. Vous pouvez l’appliquer au moment même où se produit l’évènement pour ne pas réagir sans réfléchir ou lorsque vous vous retrouvez seul pour vous calmer. Voici comment faire :

  • Fermez les yeux ;
  • Inspirez doucement et profondément en gonflant votre abdomen ;
  • Retenez votre respiration aussi longtemps que vous le pouvez (au moins dix secondes) ;
  • Expirez doucement.

Répétez ces mouvements jusqu’à ce que vous vous calmiez. Le mieux serait par ailleurs de vous allonger sur le dos si possible.

La méditation de pleine conscience

La méditation est une technique qui consiste à se concentrer sur l’instant présent pour se libérer des émotions négatives. Il existe plusieurs méthodes pour y parvenir, mais la plus simple est la suivante :

  • Prenez place dans un endroit calme et mettez-vous à l’aise ;
  • Regardez autour de vous et examinez un à un chaque objet, couleur, animal ou encore végétation ;
  • Ensuite, écoutez les sons environnants : l’eau qui coule, le cri des oiseaux, le vent qui souffle et même votre respiration ;
  • Laissez les odeurs émerveiller votre odorat : la fragrance des fleurs, votre savon ou encore l’odeur de la terre humide ;
  • Touchez ensuite ce que vous avez à portée de main sans vous déplacer ;
  • Enfin, sentez quel goût vous avez dans la bouche. Cela définit la façon dont vous voyez la situation.

La durée de la méditation dépend de votre capacité à rester pleinement concentré sur les merveilles du moment présent pour vous calmer.

Prendre du recul et examiner la situation

Une fois que vous êtes plus serein, prenez le temps de vous poser et d’examiner la situation. Pour quelles raisons les évènements ont pris cette tournure désagréable ? Que ressentez-vous ? Est-ce que vous pouvez encore faire quelque chose et est-ce qu’il faut lâcher prise ? Est-ce vraiment une fatalité ? Est-ce qu’il vaut la peine de se sentir si mal ? Comment avancer ?

Les questions à se poser durant cette phase sont nombreuses et devraient normalement vous mener à la conclusion qu’il existe toujours un bon côté pour chaque situation. Vous en apprenez davantage sur vous-même et vous tirez des leçons de vie importantes. Il faut vous concentrer sur le fait qu’il s’agit d’une bonne occasion de prendre un nouveau départ et de vous améliorer.

La technique de l’autosuggestion pour gérer ses émotions

L’autosuggestion consiste à vous convaincre que tout va bien en vous répétant des phrases encourageantes et bienfaitrices. C’est un bon moyen d’éviter que vos émotions prennent le dessus. Dans les moments de peur, vous pouvez par exemple vous dire : « Je peux y arriver », « Il n’y a pas de quoi avoir peur » ou encore « Je suis capable de faire confiance ».

Répétez par ailleurs : « Je peux surmonter cette situation », « Ce n’est pas une fatalité » ou encore « Cela me permettra de grandir » lorsque vous commencez à être triste. Les phrases « Je suis calme » ou encore « Ce n’est pas bien grave » pourraient vous aider dans les moments où sentez la colère monter.

Repenser aux succès passés

Cette méthode est particulièrement efficace lorsque vous faites face à la peur et à la tristesse. Repensez à tout ce que vous avez déjà accompli par le passé et toutes les difficultés que vous avez dû surmonter pour y arriver. Vous vous rendez ainsi compte qu’il suffit de trouver la force et le courage en vous pour ne pas vous laisser submerger par vos émotions négatives.

Il est même recommandé de les noter pour ne plus les oublier. Vous pouvez également demander l’aide d’un proche en qui vous avez confiance pour vous aider si vous vous sentez trop déprimé, découragé ou triste pour énumérer vos exploits antérieurs.

Hypnose

Vos émotions proviennent plus exactement de la manière dont vous interprétez une situation. C’est pourquoi deux personnes réagissent de façons différentes face à un même évènement. L’Hypnose est une méthode efficace qui consiste à vous plonger dans un état de transe pour vous aider à trouver l’origine de vos émotions et à modifier votre façon de voir les choses afin de mieux les maîtriser.

Il est par ailleurs à noter que cette technique n’est fructueuse que si vous reconnaissez et acceptez vos émotions. Elle est généralement pratiquée par un professionnel, « un hypnothérapeute », et les séances durent aux alentours de 40 minutes.

Faire du sport

Les professionnels recommandent aussi de faire du sport pour évacuer les énergies négatives et se calmer. L’activité physique favorise effectivement la production d’endorphines encore appelées hormones du bien-être et vous mène vers un état d’esprit plus positif.

Optez pour un sport de contact qui vous contraint à communiquer avec les membres de votre équipe si vous vous sentez seul ou triste. Favorisez par contre les activités individuelles dans lesquelles vous pouvez vous dépasser, sans vous mettre en danger, comme le jogging, la natation ou encore la musculation dans les moments de colère.

La thérapie

Il n’est pas toujours évident d’identifier vos émotions par vous-même et d’interpréter ce qu’elles pourraient signifier. C’est pourtant une étape fondamentale pour parvenir à les maîtriser. Un psychothérapeute vous aide donc à déterminer la nature, l’origine et le pourquoi de vos sentiments en apportant un œil en examinant votre état, votre situation est votre antécédent.

Ce professionnel vous propose également des méthodes efficaces qui pourraient vous aider à maîtriser et à extérioriser vos pensées et émotions en mettant en pratique ses connaissances. La thérapie est cependant une approche sur le long terme. Tournez-vous plutôt vers le coaching si vous souhaitez observer des résultats rapidement.

Le coaching

Sollicitez les services d’un coach de vie si vous êtes déjà parvenu à identifier et à accepter vos émotions et votre problème. Ce professionnel propose des solutions efficaces et pratiques et vous accompagne pour vous aider à les gérer et à contrôler vos réactions.

Toutefois, consulter un psychothérapeute reste indispensable pour connaître le vrai fond du problème et attaquer directement la racine. C’est le seul moyen de parvenir à gérer toutes vos émotions négatives sur le long terme.

Les émotions sont des réactions naturelles dont il ne faut pas avoir honte. Il faut cependant apprendre à les maîtriser afin qu’elles n’aient pas de répercussions négatives sur votre vie. Pour ce faire, il est essentiel d’identifier leur nature et de les accepter. Plusieurs solutions s’offrent ensuite à vous pour les gérer. La tâche n’est pas facile et nécessite implication et persévérance.