fbpx
Vous aimez cet article ? Partagez le !

La timidité maladive est un poids qui détruit la vie de millier de personnes au quotidien. Alors que la timidité traditionnelle se passe dans certaines situations uniquement, la timidité maladive est omniprésente au point de mener à l’agoraphobie ou à un stress social permanent. Comment vaincre sa timidité ? Découvrez dans cet article comment surmonter votre timidité maladive !

Timidité maladive VS timidité situationnelle

La timidité situationnelle se définit généralement par le fait d’être timide dans certaines situations uniquement. Par exemple, vous rencontrez une personne qui vous attire et vous n’arrivez pas à lui parler car votre timidité prend le dessus.

Ce type de timidité peut être réellement ennuyeux, mais cela peut également être contrôlé assez facilement. A côté de cela, vous avez la timidité maladive, qui vous empêche totalement de vivre votre vie ou de travailler.

La timidité maladive se définit plus par le fait de souffrir de timidité sur tous les plans, qu’il s’agisse de parler à d’autres personnes, d’être regardé etc…A un tel point que certaines personnes ne souhaitent même plus sortir de leur maison.

Comment lutter contre la timidité maladive ?

Avant de comprendre comment surmonter sa timidité maladive, il faut savoir d’où celle-ci provient. Il faut comprendre que les personnes timides ont une caractéristique commune : elle se centre trop sur elle-même. Il ne s’agit pas ici d’égoïsme ou d’arrogance, mais de croire que tout est lié à ce qu’elles peuvent dire ou faire, ce qui les fait penser à tous leurs faits et gestes.

Comprenant ce point, vous pouvez maintenant voir un début de solution, il s’agit simplement ne plus accorder d’importance aux autres, ou du moins, très peu. Vous avez le droit de vous exprimer et de vous tromper, cela ne tuera personne et ne fera pas de vous une personne plus bête, mais simplement un être humain.

Se lancer de petits défis

Il faut réapprendre à penser, reprogrammer votre subconscient afin que celui-ci ne voit pas comme un risque le fait de parler à une personne par exemple et ne plus vous dire « je suis timide je ne peux pas faire ça ». Pour cela, vous allez travailler progressivement et sur la durée.

Programmez-vous des défis journaliers comme :

  • aller acheter du pain
  • saluer trois inconnus dans la rue
  • aller boire un café dans un bar
  • téléphoner à votre fournisseur d’accès internet pour changer d’abonnement
  • faire un Skype avec une personne sur internet
  • vous balader 10 minutes
  • demander des informations sur un produit dans un magasin

Les possibilités sont illimitées et les temps variable en fonction de votre timidité, mais le but est de progresser dans le temps. Faites-vous ce petit programme pour toute la semaine et notez toutes les petites améliorations ou problèmes que vous avez rencontrés afin de voir comment les surmonter la prochaine fois.

Le fait de vous lancer ces petits défis va vous aider à prendre conscience que vous êtes CAPABLE de sortir de cette timidité et de prendre confiance en vous.