fbpx
Vous aimez cet article ? Partagez le !

L’affirmation de soi aide à obtenir une bonne estime de soi et permet de prendre conscience que ses besoins sont aussi importants que ceux d’une autre personne. Pouvoir s’affirmer, c’est également afficher clairement ses positions et savoir les défendre, voici 6 astuces pour pratiquer l’affirmation de soi au quotidien.

L’affirmation de soi passe par la connaissance de soi

Avant de chercher à tout prix à changer, vous devez savoir comment vous agissez, quelles sont vos réactions, car l’affirmation de soi et la maitrise de soi sont très liées. Cela va vous permettre de vous rendre compte que vous agissez de manière passive à la place de prendre des décisions qui pourraient impacter positivement votre futur.

Voici quelques questions que vous pourriez vous poser afin de mieux vous connaitre :

  • Est-ce que vous êtes toujours d’accord avec les personnes autour de vous ?
  • Acceptez-vous toujours ce que l’on vous demande, même si cela ne vous plait pas ?
  • Jugez-vous facilement ?
  • Est-ce que les gens vous demandent votre opinion ?

En fonction de vos réponses, vous verrez si vous avez besoin de vous affirmer un peu plus ou non.

Apprenez à parler en votre nom

Pour développer l’affirmation de soi, un exercice intéressant consiste à utiliser la première personne du singulier, à savoir « je » lorsque vous parlez avec une personne. Par exemple si quelqu’un vous demande votre opinion, ne dites pas « tu te trompes », dites plutôt « je ne suis pas d’accord ».

Cela à deux principaux intérêts, le premier est qu’il vous permet de vous engager dans votre réponse en disant « je », le second est que vous réduisez les risques que la personne en face de vous prenne mal votre commentaire. Psychologiquement, la personne impliquée dans le désaccord ne sera pas accusée de se tromper, vous aurez simplement une opinion différente. Cela peut aider pour la communication.

Apprenez à dire non

Il n’y a aucun mal à ne pas être d’accord avec quelqu’un. Apprenez à montrer votre désaccord simplement en disant non. Si une personne de votre bureau ou de votre entourage vous demande un énième service, dites-lui non et donnez-lui la raison : vous n’êtes pas disponible, vous n’avez pas le temps, ou vous n’avez tout simplement pas envie.

Savoir s’affirmer c’est être capable de dire non lorsque vous n’êtes pas d’accord et oui lorsque vous l’êtes, même si le reste des personnes autour de vous ne le sont pas.

Visualisez différentes situations

Il peut être difficile de s’affirmer lorsque l’on en n’a pas l’habitude. Une technique simple à mettre en place consiste à créer des scenarios dans votre tête. Vous ne savez pas dire non ? Imaginez une situation récurrente ou une personne vous demande souvent la même chose, puis imaginez-vous lui dire non, et les réactions qu’elle pourrait avoir, afin de préparer vos réponses.

Cela vous aidera à vous affirmer tout en vous sentant sûr de vous, car vous aurez répété ce point dans votre tête. Cela revient à la même chose que si vous prépariez un oral devant des examinateurs. Anticipez les réponses et répétez les scénarios pour vous affirmer plus simplement.

Surveillez votre langage corporel

Tout comme la communication, l’affirmation de soi ne passe pas uniquement par les mots, mais également par le langage non verbal. Apprenez à garder une position ferme, même lorsque vous sentez que vous n’avez pas le dessus et entrainez-vous à garder le contact visuel afin de montrer à votre interlocuteur que vous l’écoutez avec attention, mais que vous ne vous sentez pas intimidé.

N’allez pas trop vite

Comme tout changement, apprendre à s’affirmer prend du temps. Si vous êtes une personne émotionnelle, qui pleure facilement ou qui s’énerve facilement, n’allez pas trop vite et, si vous sentez que vous n’arrivez plus à gérer la situation émotionnellement, mettez là de côté et ne vous en faites pas. C’est en forgent que l’on devient forgeron, essayez de comprendre ce qui vous a fait craquer et comment remédier à cette situation.

Dans la même idée, commencez avec des situations à bas risque, avec l’un de vos amis, un vendeur dans un super marché ou votre famille. Vous prendrez ainsi de plus en plus confiance, et vous pourrez par la suite mettre en pratique votre affirmation de vous-même, dans des situations plus ambitieuses.