fbpx
Vous aimez cet article ? Partagez le !

La connaissance de soi est la clé pour se développer, savoir qui l’on est, ce que l’on veut faire, ou l’on veut aller, booster son estime de soi, bref, avoir une meilleure vie. La connaissance de soi est-elle la base du développement personnel ? Découvrez le dans cet article !

L’interdépendance de la connaissance de soi et du développement personnel

Avant d’expliquer plus en profondeur ce qu’est la connaissance de soi, il faut comprendre qu’il y a une réelle interdépendance entre le développement personnel et la connaissance de soi, s’agissant pour les deux, de concepts servant à atteindre l’épanouissement personnel.

Le développement personnel est le désire de vouloir évoluer, que ce soit physiquement ou psychologiquement afin d’atteindre de nouveaux buts.

Néanmoins, comme pour toute entreprise, si vous ne définissez pas vos forces et vos faiblesses, afin de faire l’inventaire de ce que vous possédez et ne possédez pas, et que vous n’établissez pas d’objectifs à  court ou à long terme, vous ne pourrez pas vous développer.

La connaissance de soi est un outil puissant

Se connaitre, c’est pouvoir analyser beaucoup plus facilement ce que l’on est capable de faire, sa conscience de soi et ce qu’il nous faut travailler. Tout comme un sportif de haut niveau, nous devons travailler différents points pour nous améliorer et atteindre nos objectifs.

La connaissance de vous-même vous permet de prendre en compte vos forces et vos faiblesses objectivement, de vous évaluer objectivement, et ainsi prendre les décisions qui en découlent.

Comment développer sa connaissance de soi ?

Il est possible que vous ne sachiez pas par où commencer, cela est normal. Voici quelques questions pour vous aider à mieux vous connaitre :

  • Comment est ma relation avec mes parents ?
  • Comment était mon enfance et pourquoi ?
  • Sur quoi je me base pour prendre des décisions ?
  • Comment est-ce que je réponds au stress ?
  • Comment est-ce que je gère les critiques ?
  • Quelles sont les caractéristiques qui me plaisent chez les autres ?
  • Qu’est ce qui me rend heureux ?
  • Quel type de travail m’intéresse le plus ?
  • Comment suis-je dans une relation et pourquoi ?
  • Comment est-ce que je gère mon temps ?

 

Pourquoi est-ce si difficile d’apprendre à se connaitre ?

La connaissance de soi peut vous sembler difficile. Voici quelques raisons qui expliquent cela :

Ce que l’on fait est généralement inconscient

Modifier son comportement demande du temps, car la majorité des choses que nous faisons sont inconsciente. Lorsque vous vous énervez, ou vous stressez, cela vient d’une réponse émotionnelle, vous ne pensez pas avant de ressentir ces émotions.

Il est donc normal de mettre du temps à modifier certains comportements, mais la connaissance de soi vous permettra de les identifier et donc de les détecter lorsqu’ils apparaissent, pour ensuite pouvoir agir sur ceux-ci.

Nous laissons nos émotions prendre le dessus

Comme expliqué dans le paragraphe précédent, nous sommes souvent conduits par nos émotions. De plus, instinctivement, nous cherchons toujours le confort et le plaisir, il suffit d’analyser notre rapport à la nourriture pour voir que l’on préfère généralement manger quelque chose qui n’ai pas sain mais qui est bon en bouche, à la place de manger quelque chose qui à moins de saveur, mais qui est bon pour la santé.

Notre cerveau fonctionne ainsi, ce qui explique pourquoi le développement personnel n’est pas quelque chose d’instinctif ou de naturel, car cela demande de faire des efforts, de nous dépasser. Rappelez-vous néanmoins que la récompense est toujours à la hauteur des efforts effectués !

Nous ne valorisons pas la connaissance de soi

Notre époque valorise surtout le succès et la performance, à la place de valoriser l’introspection. Que ce soit à la télé, dans les journaux papiers ou sur Internet, vous verrez souvent les mêmes recherches liées à la beauté et à l’argent.

La connaissance de soi n’est donc pas quelque chose pour laquelle les personnes autour de vous vont vous féliciter, ce qui explique que peu de personnes s’y intéressent. La vérité est pourtant que cette connaissance peut propulser n’importe qui dans ces objectifs, qu’ils soient petits ou grands.

Nous sommes associés à nos pensées

Nous cataloguons rapidement une personne. Lorsque vous parlez avec quelqu’un, vous la mettez généralement dans une case, bonne ou mauvaise et les personnes autour de vous font la même chose. Il est très difficile de sortir de cette case, car si une personne vous considère comme fainéante par exemple, il faudra lui démontrer plusieurs fois que vous ne l’êtes pas avant qu’elle ne commence à changer d’avis.

En d’autres termes, il est difficile de faire changer quelqu’un d’avis, même si celui-ci est erroné. Le pire dans cette histoire, est que nous procédons de la même manière avec nous-même.

Combien de fois avez-vous dit « je ne suis pas bon en math car je suis bon en langues », « je ne suis pas un sportif, je suis plutôt intellectuel » etc… ? Alors qu’une personne bonne en langues peut être un excellent mathématicien et qu’un intellectuel peut être un grand sportif.

Nous nous conditionnons nous même alors que nous pourrions devenir ce que l’on veut, sans aucune limite ! La connaissance de soi permet également de se rendre compte de ces freins psychologiques, qui vous empêchent de devenir la personne que vous souhaitez être !

3 effets liés au manque de connaissance de soi

Nous avons vu pourquoi vous aviez du mal à vous découvrir, voyons maintenant les différents effets du manque de confiance en soi.

L’anxiété et l’insécurité

Si vous ne vous connaissez pas, vous ne pouvez pas savoir ce qui déclenche des états d’anxiété chez vous, tout comme vous ne pouvez pas savoir pourquoi vous avez toujours ce sentiment d’insécurité intérieure.

Cela à du fait tendance à se refléter sur les décisions que vous prenez au quotidien, ou dans les situations de stress.

Impossible de changer ses mauvaises habitudes

Quelle est le premier pas que vous devez faire lorsque vous souhaitez stopper une addiction ? Reconnaitre que vous avez une addiction ! Cela est un premier pas vers la connaissance de soi. De la même manière, si vous ne vous connaissez pas, vous ne pouvez pas changer vos mauvaises habitudes.

Tout comme une entreprise a besoin de faire un bilan comptable pour voir ce qui va et ce qui ne va pas, un être humain doit apprendre à se connaitre pour faire son propre bilan et voir ce qui va et ce qui ne va pas.

Nous cherchons l’épanouissement dans des choses qui ne peuvent pas nous l’apporter

Beaucoup de personnes qui se cherchent ou qui ne savent pas réellement ce qu’elles veulent, compensent ce sentiment de vie en achetant des choses inutiles, ou du moins, qui ne leur apporteront jamais l’épanouissement.