fbpx
Vous aimez cet article ? Partagez le !

Un Licenciement, une faillite, une négociation qui tourne mal ou encore une rupture sont autant de coups que nous pouvons recevoir dans une vie. Les coups durs, nous y passons forcément à un moment ou à un autre et atteindre le bonheur de nouveau peut devenir compliqué. Alors comment croire au bonheur après un coup dur ?

Acceptez votre situation

Pourquoi moi ? Nous nous posons souvent cette question quand les coups durs viennent à nous. Pourtant, même s’ils sont difficiles à encaisser, ces coups font partie intégrante de la vie. En recevoir fait donc partie du jeu et il faut l’accepter. Acceptez les coups et voyez-les comme de nouveaux défis à relever, de nouvelles épreuves pour apprendre d’autres leçons de la vie, car les prendre personnellement est un moyen sûr de vous enfoncer dans une dépression.

Tournez la page

Vous avez reçu un coup dur, mais il fait partie de votre passé. Ressasser le passé est le meilleur moyen d’y rester coincé. Les souffrances liées à cette épreuve que vous avez vécue sont certes réelles, mais vous devez pouvoir passer à autre chose pour vous concentrer sur les incroyables possibilités que la vie peut encore vous offrir. Continuer à vivre dans ce passé vous fait entretenir le doute et vous éloigne de la conviction de réussir. Résultat, difficile de croire en soi, en une réussite et par ricochet à  nouveau au bonheur.

Essayez de nouveau

Essayez de nouveau, mais en tenant compte des dernières leçons que vous avez retenues. Et si vous n’avez pas envie d’insister dans le domaine ou vous avez reçu votre dernier coup dur, ce n’est pas grave. Essayez quand même quelque chose d’autre. L’essentiel est de vous occuper l’esprit pour moins penser à votre dernier échec.