fbpx

La pensée positive est une attitude émotionnelle qui vous aide à aborder les défis de la vie avec une bonne perspective. Une personne positive attend toujours le bonheur et la prospérité. Elle se focalise sur le bon côté des choses. Bien entendu, cela ne signifie pas nécessairement ignorer les mauvaises situations de la vie. Il s’agit plutôt de tirer le meilleur parti de ces situations. Dans cet article, vous allez découvrir comment utiliser, cultiver et appliquer la pensée positive !

Comment fonctionne la pensée positive ?

Certaines personnes mènent une vie plus épanouie que d’autres. On dirait que la chance leur sourit et que les portes du bonheur leur sont ouvertes en permanence. Elles sont prospères, jouissent d’une bonne santé, exercent la profession de leur rêve, et mènent une vie familiale et sociale très active.

En revanche, d’autres personnes semblent se battre contre un mauvais sort qui noircit leur vie : problèmes de santé, ennuis familiaux, vie sociale médiocre, échecs professionnels, etc. Depuis la nuit des temps, les humains ont essayé de comprendre les causes de cette différence troublante : pourquoi certains sont heureux et prospères et d’autres malheureux et misérables ?

La réponse la plus plausible à cette question élémentaire est tout à fait banale : le bonheur et le malheur ne sont que le fruit de notre façon d’être, de notre attitude et de notre manière de penser. Autrement dit, chacun de nous est RESPONSABLE de sa vie ! Il en découle un concept simple : si vous pensez positivement, vous allez attirer du positif dans votre vie. En revanche, si vous vous adonnez au pessimisme et aux pensées négatives, vous allez attirer du négatif.  

Ce concept séduit par sa simplicité et sa logique implacable ! Votre état de santé, la qualité de votre vie familiale, sociale et professionnelle, et le montant d’argent dans votre compte bancaire, sont le reflet de votre manière de penser !

Cela fonctionne ainsi, mais on ne sait pas toujours comment ! De nombreux auteurs et chercheurs se sont intéressés aux effets de la pensée positive et ont avancé de nombreuses théories à ce sujet. Mais sincèrement, personne n’a encore réussi à expliquer de manière purement scientifique et détaillée les processus et les mécanismes qui régissent le fonctionnement de la pensée positive.

La théorie la plus en vogue qui jette un peu de lumière sur le sujet porte le nom de loi d’attraction. Elle stipule tout simplement que le positif attire le positif, et le négatif attire le négatif de la même manière qu’un aimant attire à lui le fer !

Selon cette théorie, les pensées seraient des sortes de vibrations qui pourraient attirer à elles des événements qui correspondent aux mêmes niveaux d’énergie et aux mêmes niveaux vibratoires. Bien que cette loi semble un peu mystérieuse, elle est largement acceptée comme loi universelle. Loin de sa connotation métaphysique, elle peut être considérée comme une explication simple et basique du fonctionnement de la pensée positive !

Quand utiliser la pensée positive ?

Combien de fois avez-vous entendu un proche, un ami, ou un collègue, vous dire « Soyez positif » lorsque vous étiez déprimé, en colère, anxieux, ou simplement frustré ? C’est généralement la dernière chose que vous voulez entendre à ce moment, mais c’est peut-être le conseil le plus bénéfique pour votre santé émotionnelle et physique !

L’attitude positive, la pensée positive et l’optimisme sont maintenant reconnus comme étant un remède efficace à plusieurs troubles psychologiques et physiques. Par exemple, des études récentes ont démontré que des personnes séropositives pourraient vivre plus longtemps, réduire leur taux de dépression et leur niveau de stress rien qu’en adoptant une attitude positive.

De plus, le fait d’adopter une pensée positive contribue à améliorer leur bien-être général et leur résistance aux maladies, notamment les maladies chroniques et les maladies cardiovasculaires. En d’autres termes, les personnes qui adoptent une attitude positive vivent plus longtemps, sont plus heureuses, et ont une meilleure santé que celles qui sont tout le temps négatives.

Alors, quand devrait-on utiliser la pensée positive ? La réponse est simple : à chaque instant ! Il faut toujours rester optimiste et penser positivement pour rester en bonne santé et réussir dans ses projets personnels et professionnels. De plus, la pensée positive est un antidote efficace au pessimisme, au stress, à la dépression, et aux sentiments d’incapacité.

Comment cultiver la pensée positive ?

De manière non-exhaustive, voici quelques méthodes pratiques pour cultiver la pensée positive :

Evaluez votre système de croyances

Loin de toute connotation religieuse, votre système de croyances est l’ensemble des valeurs dont vous vous servez pour évaluer ou interpréter les événements de la vie. Ce sont en quelque sorte les « lunettes » avec lesquelles vous regardez la réalité. Croyez-le ou non, votre système de croyances influence grandement vos habitudes, votre attitude et la manière avec laquelle vous agissez face aux évènements de la vie.  

Pour cultiver une pensée positive, il faut impérativement évaluer votre système de croyance et déceler les mécanismes et les processus de pensée qui vous empêchent de vivre positivement. Une analyse profonde de vos habitudes et de votre attitude dans les différentes situations imposées par les événements de la vie, vous permettra d’isoler les processus de pensée négative. Il faut l’avouer, c’est un travail laborieux qui exige de plonger dans le subconscient afin de détecter ces mécanismes psychologiques autobloquants.

Il faut ensuite remplacer les croyances existantes par de nouvelles croyances plus fortes et plus positives, qui vous aideront à interpréter les événements de la vie de la manière la plus optimale. Ainsi, vous pourrez adopter une bonne attitude même dans les situations les plus stressantes !

Agrandissez votre « bibliothèque » de pensées positives !

Pour métaphoriser les processus et les mécanismes qui se déclenchent pour dicter notre attitude, on peut dire que notre cerveau dispose de deux bibliothèques : une bibliothèque qui rassemble les pensées positives et une autre qui rassemble les pensées négatives.

Il est évident qui si vous faites constamment appel à la bibliothèque des pensées négatives, vous n’allez produire qu’une attitude et des émotions négatives. En revanche, si vous commandez vos idées de la bibliothèque des idées positives, vous allez certainement être plus optimiste et adopter une attitude sereine face aux éventualités de la vie.  

Il est donc de votre intérêt d’agrandir votre bibliothèque de pensées positives. Pour ce faire, passez au moins 15 à 30 minutes chaque matin à lire, à regarder ou à écouter quelque chose d’inspirant ou de motivant. Si vous faites cela régulièrement, vous allez non seulement avoir des idées positives, mais vous allez également booster votre estime de soi et votre self-control. Ainsi, lorsque les événements ne se dérouleront pas exactement comme vous l’auriez souhaité, votre attitude positive vous aidera à trouver les solutions les plus optimales.

Évitez les pensées négatives

Chaque jour, nous sommes bombardés d’idées négatives : infos, réseaux sociaux, discussions dans le lieu de travail, etc. Même la plupart des médias gagnent de l’argent en diffusant des émissions et des infos négatives qui poussent les auditeurs à être paranoïaques, malheureux et effrayés !

L’énergie négative qui en résulte ne détruit pas seulement votre capacité à conserver une attitude positive, mais elle vous fait plonger dans un état de misère, de panique, et de tristesse. Dans la plupart des cas, cela se passe de manière complétement inconsciente au point que vous ne savez même pas pourquoi vous avez des sentiments ou des émotions négatives !

Plutôt que de passer des heures devant votre téléviseur ou votre ordinateur à consommer des infos négatives, élargissez vos horizons : faites du sport, sortez dans la nature, écoutez des podcasts de développement personnel, lancez de nouveaux projets, etc.

Comment appliquer la pensée positive au quotidien ?

Contrôlez entièrement votre attitude !

N’oubliez pas que votre attitude ne découle pas de ce qui vous arrive, mais de la manière dont vous décidez d’interpréter ce qui vous arrive ! Par exemple, une personne qui reçoit comme cadeau une vielle voiture des années 1960 pourrait interpréter cela de plusieurs manières :

  • C’est un morceau de ferraille !
  • C’est une voiture démodée mais je peux m’en servir pour mes déplacements.
  • C’est une voiture de collection, une vraie oldtimer !

Comme vous pouvez le constater, dans chaque situation, c’est la personne qui décide la manière avec laquelle elle va interpréter l’évènement ! En apprenant à contrôler CONSCIEMMENT votre attitude, vous avez à chaque instant la possibilité et la « liberté » d’adopter une attitude positive face aux évènements de la vie. Avec un peu de pratique, vous parviendrez à cultiver des pensées positives et à choisir à chaque fois la manière la plus optimale pour agir face aux évènements.

Utilisez un vocabulaire positif !

Vous devez savoir que les mots que vous utilisez pour vous exprimer ne sont pas simplement le reflet de votre état psychologique et émotionnel. Ils sont aussi des « outils » pour programmer votre cerveau à une certaine manière de penser.

Pour cultiver une pensée positive, vous devez écouter vos paroles afin d’identifier la nature de votre vocabulaire. Si vous utilisez la plupart du temps un vocabulaire négatif, il est certain que vous n’allez attirer que des pensées négatives. En revanche, si vous voulez développer une attitude positive, votre vocabulaire doit être systématiquement positif.

Arrêtez d’utiliser des expressions négatives telles que « Je ne peux pas », « c’est impossible » ou « Cela ne marchera certainement pas ». Ces énoncés programment votre cerveau à produire des résultats négatifs. Par exemple, à chaque fois que quelqu’un vous demande « Comment allez-vous ? », Répondez par des phrases positives comme « super bien ! » ou « je suis au top »

Même si vous vous êtes en colère ou si les choses ne vont pas très bien, utilisez des formulations positives pour transformer votre vocabulaire de manière à neutraliser toute nuance négative. Plutôt que de dire « je suis en colère », dites « je suis un peu agacé » !

Exercices pour pratiquer la pensée positive

Il existe de nombreux exercices pour pratiquer la pensée positive. Par exemple, les exercices de visualisation (ou d’imagerie mentale) vous permettent d’effectuer une sorte de conditionnement mentale permettant de générer des émotions et des pensées positives. D’ailleurs, il s’agit d’une technique utilisée depuis très longtemps par les athlètes de haut niveau pour améliorer leurs performances sportives.

Comme l’autosuggestion et les techniques d’auto-hypnose, la visualisation repose sur le principe selon lequel notre subconscient ne sait pas faire la différence entre une situation réelle et une situation imaginaire. Elle utilise la maîtrise de la pensée et les affirmations positives pour produire un effet apaisant sur votre état émotionnel et une sensation de relaxation et de libération mentale.

Dans sa forme la plus basique, la visualisation consiste à faire appel à votre imagination pour penser à une situation plaisante qui aura un effet stimulant et énergisant. Par exemple, si vous devez bientôt vous présenter à un entretien d’embauche, vous pouvez utiliser des exercices de visualisation pour renforcer votre confiance et votre estime de soi. Dans ce cas, vous pouvez vous imaginer déjà devant votre interlocuteur en train de faire une bonne impression.

La visualisation nous offre de larges possibilités pour adopter une attitude positive et éliminer des pensées ou des comportements négatifs. Voici les étapes à suivre pour une visualisation efficace :

  • Mettez-vous dans un état de relaxation, il vaut mieux réaliser les exercices dans un endroit calme où vous ne risquez pas d’être dérangé.
  • Fixez-vous un but ou un objectif.
  • Visualisez une image positive ou un scénario clair de votre but.
  • Focalisez-vous mentalement sur votre image.
  • Nourrissez votre image d’énergie positive.
  • Continuez l’exercice jusqu’à prendre conscience que votre objectif est atteint.

Conclusion

La pensée est un processus qui aboutit à la production d’une idée, d’une croyance, ou d’une valeur. Elle influence grandement la qualité de votre vie. La pensée positive repose sur le concept selon lequel le positif attire le positif et le négatif attire le négatif. Elle peut être cultivée et pratiquée avec des exercices très simples. Bien entendu, il faut du temps, de la discipline, et de la persévérance pour éliminer les pensées négatives et acquérir une nouvelle attitude et de nouveaux comportements positifs. 

Rejoignez GRATUITEMENT le Coaching "Confiance illimitée" de 12 jours